Testament holographe ou testament olographe ?
 

testament holographe ou testament olographe

 

Testament holographe ou testament olographe ?

Il est relativement commun d’écrire « testament holographe » mais l'écriture correcte est : « testament olographe ». Le mot holographe existe cependant, et si le testament holographe existait, il s'agirait d'un testament en 3D !

Olographe :

Du grec olos qui signifie « seul » et graphein, « écrire ». Olographe signifie donc écrire seul.

Holographe :

Du grec holos qui signifie « en entier » et graphein, « écrire ». L'holographie est un procédé d'enregistrement permettant de restituer ultérieurement une image en trois dimensions d’un l'objet.

Testament olographe :

Le testament olographe est celui que le testateur écrit seul. il s’agit d’un document écrit en entier, daté et signé de la main du testateur, sans l’aide de tiers. Il s’agit de la forme la plus courante, puisqu’il représente 85 % des testaments. Comparé aux autres formes de testament, le testament olographe n’occasionne pas de frais direct, sauf si il est déposé chez un notaire. Ce dernier le conserve à son étude et s'occupe de le faire enregistrer au Fichier Central des Dispositions des Dernières Volontés. Néanmoins, lorsque le testateur commet des erreurs de fonds et/ou de forme dans sa rédaction, cela peut entraîner la nullité de l’acte. Afin d’éviter cela, Testamento permet de préparer soi-même son testament olographe via un service légal, simple et rapide.