que devient mon inventaire a mon deces

 

Que devient mon inventaire à mon décès ?

Lors de votre décès, le notaire en charge de votre succession interrogera le Fichier Central des dispositions des dernières volontés (FCDDV) afin de savoir s’il existe un inventaire de vos biens ou des actes exprimant vos dernières volontés. Cet inventaire sera pris en compte lors de l’établissement de votre succession afin qu’aucun de vos biens, physiques ou numériques, ne soient oubliés.

Mais dans le cas où vous n’avez pas choisi cette option, à savoir enregistrer et transmettre votre inventaire à un notaire Testamento, vous pouvez parfaitement conserver le testament par vos propres moyens. Dans ce cas, ce document juridique sera aussi opposable juridiquement lors de l’établissement de votre succession. L’idéal étant de le conserver dans un coffre ignifugé (résistant au feu), et avant tout d’avertir un tiers de confiance de son existence. En effet, le problème d’un testament conservé à son domicile est qu’il peut ne pas être retrouvé au moment venu, ou éventuellement détruit par une personne.